Qu’est ce que la permaculture ?

Pour les personnes débutantes, il est essentiel de découvrir la permaculture à travers ses principes de base avant de se lancer. Il faut savoir que la permaculture est un concept holistique pouvant être un peu difficile à saisir au premier abord. La permaculture est en premier lieu une démarche éthique de conception d’installations humaines durables concrétisées par un design. Le design de permaculture assure la pérennité et l’efficacité des cultures dans un respect total de la vie quelle qu’elle soit. La permaculture s’appuie sur des principes inspirés de l’intelligence de la nature elle-même. Dans cet article destiné à la découverte, on vous propose de découvrir la permaculture via son origine, sa philosophie, son design ou encore ses techniques.

Quelle est l’origine de la permaculture ?

réaliser des semis de façon raisonnable
Réaliser des semis de façon raisonnable, sans container plastique Source image : Pixabay

La permaculture est une pratique qui a vu le jour en Australie vers les années 1970. Deux hommes en sont à l’origine, Bill Mollison et David Holmgren. Le mot permaculture a une signification profonde puisque littéralement elle signifie agriculture permanente. Le caractère inclusif de la permaculture en fait un concept dynamique car elle prend en compte le savoir-faire ancestrale et les découvertes actuelles. Au fil des ans, elle a progressivement gagné le monde entier, pour finalement devenir virale ces dernières années.

Pourquoi la permaculture est intéressante ?

Probablement parce qu’elle permettrait sûrement à tous les humains de vivre en harmonie durablement sur la planète. Le design de permaculture s’il était appliqué systématiquement par tous et en tous lieux, pourrait littéralement redessiner nos zones urbaines.

La permaculture est-elle une philosophie ?

hôtel à insectes en permaculture
Hôtel à insectes en permaculture. Source image : Pixabay

A cette question on peut répondre que oui, car la permaculture à une dimension politique puissante.
Elle encourage l’humain à travailler avec la nature et non contre elle. Elle lui recommande d’observer et de réfléchir avant d’agir. Elle lui préconise de regarder un système dans son ensemble plutôt que d’une manière restreinte. Le concept de permaculture est organisé et comprend un cadre philosophique, des valeurs, des principes naturels, des techniques et stratégies. La permaculture est un complément utile à la biodynamie, l’agriculture biologique ou l’agroécologie.

Pourquoi la dimension éthique est-elle si importante dans le concept de permaculture ?

L’éthique en permaculture est omniprésente car le concept à intégré les leçons des peuples vivant en harmonie avec leur environnement. La dimension éthique en permaculture peut se résumer au fait d’être attentif à l’humain, de prêter attention à la terre et d’appliquer le principe de redistribution des surplus.

Les principes fondamentaux de la permaculture

pollénisation des fleurs par les abeilles
Source image : Pixabay

Basiques, philosophiques ou axés design, les principes fondamentaux de la permaculture sont simples à comprendre.

En permaculture il faut agir comme suit :

  • Observer et interagir
  • Enregistrer les observations
  • Collecter et stocker l’énergie
  • Utiliser les ressources renouvelables et biologiques
  • Ne pas produire de déchets que l’on ne peut pas exploiter
  • Privilégier les systèmes intensifs
  • Préférer les solutions lentes
  • Valoriser la diversité
  • Intégrer plutôt que séparer
  • Réagir de manière créative
  • Accepter les limites
  • Travailler avec la nature et non contre elle
  • Avoir d’abord une vision globale pour ensuite travailler sur les détails
  • Donner plusieurs fonctions à un seul élément
  • Commencer petit pour bien s’étendre après

Et le design de permaculture c’est quoi ?

Le design en permaculture aide à réaliser des projets efficaces, durables et économiques, tout en prenant en compte le contexte. Bien évidemment, il s’inspire des éléments naturels présents. La nature devient le professeur et on se pose sans cesse la question : comment réagit-elle dans son environnement ? Le but étant de favoriser un écosystème stable et autonome où la biodiversité et les microclimats règnent.

Techniques et outils de la permaculture

Les stratégies, techniques et outils de la permaculture sont divers et doivent surtout être adaptés au contexte. Il faut en effet prendre en compte la localisation, le sol, la pluviométrie et un bon nombre d’autres facteurs. Parmi les techniques les plus connues on peut citer les buttes, les baissières ou encore le tracteur à poules. Concernant l’entretien des sols et son amélioration, des techniques pour fabriquer son désherbant naturel existe. Concernant les outils, il en va de même. Retenez simplement que les meilleurs outils sont tout bonnement ceux dont vous avez besoin.